FR |  DE
Pourquoi on a mal au ventre pendant les règles ?

C’est un peu comme des courbatures. L’utérus, qui est un muscle, se contracte pour permettre à la muqueuse utérine de se décoller et de s’évacuer avec le sang des règles.

Est-ce normal d’avoir des pertes blanches et à quoi ça sert ?

Les pertes blanches sont tout à fait normales, elles apparaissent 1 à 2 ans avant les règles et seront présentes tout au long de la vie ! C’est un signe de bonne santé, le vagin se prépare aux différents changements liés au cycle menstruel.

Quelle est la taille moyenne du pénis à 14 ans ?

Il n’y a pas de taille « idéale » mais en moyenne d’un pénis adulte en érection mesure entre 12 et 13 cm. Le corps du garçon peut grandir jusqu’à 20 ans, son pénis aussi.

A quel âge les garçons ont du sperme ?

Le sperme commence à se fabriquer au cours de la puberté. Pour certains garçons, la puberté commence déjà à 11 ans, pour d’autres elle ne commencera qu’à 17 ans. Avant que le sperme apparaisse, d’autres signes de la puberté seront présents (les poils, les testicules qui augmentent de volume, l’acné, les odeurs, la voix qui mue...).

En quelle classe les élèves ont-ils des cours d’éducation sexuelle ?

L’éducation sexuelle est incontestablement l’affaire des parents. Tout au long de la vie partagée avec l’enfant, ils répondent aux questions, transmettent les valeurs familiales, culturelles, religieuses, morales… L’école soutient et complète le travail des parents en matière d’éducation :

  • en 2H dans les communes qui en ont fait la demande
  • en 6H, 8H et 10CO pour tous les élèves
  • en post-obligatoire (ECG, apprentis, collèges…) si l’école en a fait la demande
  • dans d’autres degrés s’il y a un besoin particulier
Tous les élèves ont-ils les mêmes cours d’éducation sexuelle ?

Le Plan d’Etudes Romand (PER) prévoit que les élèves reçoivent de l’éducation autour de la sexualité. En Valais, le Département en charge de la formation donne mandat au SIPE pour assurer les cours d’éducation sexuelle avec un programme défini.
Tous les élèves du Valais reçoivent donc des cours adaptés à leur âge, leurs besoins et leurs questions, dans la plupart des classes de 2H, ainsi que dans les classes de 6H, 8H et 10CO.

Pourquoi parler de sexualité et faire de la prévention déjà en enfantine ?

Parler de sexualité de manière adaptée à l’âge et au développement psycho-sexuel de l’enfant et l’encourager à nommer ses émotions, dès sa petite enfance, permet qu’il se sente à l’aise avec les mots pour en parler. Cela favorise le respect pour son corps et celui des autres, renforce sa capacité à s’affirmer ainsi qu’à reconnaître un comportement ou un geste abusif et à réagir en fonction. Cela est donc très favorable à la prévention des abus et à l’amélioration de son estime de soi.

Notre enfant nous a surpris en train de faire l’amour, que faire ?

Il arrive parfois qu’un enfant surprenne ses parents pendant leurs ébats amoureux. Il est important alors que, avec calme, les parents expliquent avec des mots adaptés à l’âge de leur enfant ce qui se passe. L’enfant doit comprendre en effet que ce qu’il a vu et peut-être entendu, relève d’un « jeu » entre ses parents. C’est également l’occasion de préciser que ce jeu est réservé aux adultes et que nul ne peut contraindre une autre personne à des touchers qu’il ne souhaite pas.

N’est-il pas trop tôt pour parler de la sexualité aux enfants ?

Un enfant informé est un enfant outillé pour se construire et se défendre si besoin est. Nos programmes sont adaptés en fonction de l'âge et des besoins des élèves.

En tant qu’enseignants, devons-nous rester en classe lors de vos interventions ?

Dans les petits degrés, il est important que les enseignant-e-s puissent entendre les messages qui sont transmis aux élèves afin de connaitre leurs réactions, leurs préoccupations sur les différents sujets et reprendre ensuite certains points clés de nos interventions. Par contre dès la 8H, les élèves sont souvent plus à l’aise pour poser leurs questions si l’enseignant-e n’est pas présent-e dans la classe. 

Des grands m’ont dit qu’au cours d’éducation sexuelle, on mettait les enfants tout nus devant la classe !

Penses-tu que ce soit légal de faire ça ? Penses-tu que tes parents te laisseraient aller au cours si telle étais la façon de faire ? Non, durant ces cours, on répond aux questions des élèves et on parle de droits et devoirs, de pudeur, d'intimité, de protection, du corps et de respect de soi et des autres.

Nos centres
Monthey

Av. du Théâtre 4
024 471 00 13

Martigny

Av. de la Gare 38
027 722 66 80

Sion

Rue de l'Industrie 10
027 323 46 48

Sierre

Place de la Gare 10
027 455 58 18

Leuk-Susten

Dilei Sustenstrasse 3
027 473 31 38

Brig

Matzenweg 2
027 923 93 13

Fédération

Rue de l'Industrie 10
027 327 28 47